Broncos : Il faut sauver cette saison 2020 - Hail Mary
1060
post-template-default,single,single-post,postid-1060,single-format-standard,bridge-core-2.9.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridgenew,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Broncos : Il faut sauver cette saison 2020

Denver Broncos NFL

Broncos : Il faut sauver cette saison 2020

Denver se réveille avec une victoire sur les rivaux et peut croire à plus. Malgré les absences de Courtland Sutton, Von Miller, Jurrell Casey, Denver est sur 3 victoires sur les 4 derniers matchs – Jets, Patriots et Chargers.

La rencontre les opposant aux Chiefs a fait beaucoup de mal. Assez dépité, en sortie du match, j’annonçais à mes compères fans des Broncos que la saison pouvait être longue tant beaucoup de questions demeuraient sans réponse quant au niveau réel de l’attaque, des unités spéciales. L’escouade défensive est réellement élite. Pour sauver cette saison 2020, il faudra l’aider à être moins de temps sur le terrain. Un rapide top et flops de la rencontre d’hier soir.

L’attaque marque 31 points

Drew Lock a montré le meilleur et le pire possible. À la fin de la mi-temps, alors que mené 21-6, Lock est revenu avec d’autres intentions qui ont plus compté dans le dernier QT – 177 yards, 3 TD, 128 de rating – Lock a mené le comeback qu’il fallait.

Phillip Lindsay sort de cette rencontre avec 83 yards en seulement six courses ! Denver était derrière et puis une course primée de 55 yards a redonné espoir à tout un stade qui attendait de voir une victoire – Denver avait gagné au MetLife et au Gillette Stadium. C’était son premier touché de la saison, il en faudra plus pour battre ce qui arrive.

DaeSean Hamilton est le WR qui joue le plus avec près de 75% des snaps joués. Il a fermé nos bouches avec ce touché sur cette réception dans le slot.

Okwuegbunam a attrapé un ballon. Mais ô combien important, les Broncos avaient besoin de ce TD et surtout de sa provocation de cette interférence de passe sur la 4ème et 4 avec 5 secondes à jouer.

Les OLB ont plaqué Herbert une nouvelle fois. C’est fantastique.

Pour sauver 2020, il faut que… 

Drew Lock épure son jeu. Il a lancé 3 TD mais encore une interception en début de match. Ça porte son bilan à 4 TD pour 5 INT (4 fumbles). Il doit mieux lire le jeu, ses TD sont encore sur des premières lectures. Il faut balayer le terrain avec les yeux et ce, beaucoup plus vite. (57% de complétion, 927 yards)

Le 1-2 punch perdure car il est bénéfique mais il faut que Lindsay commence les matchs. Je ne ferais pas le plaidoyer contre Melvin Gordon. Je suis content qu’il soit de notre côté. Il doit juste passer ce truc mental. Ceci dit, il est à 4.16 yards par course et c’est très honnête. (Gordon 375 yards, 90 portées 4 TD – Lindsay 287 yards  53 courses TD)

Je renvoie au paragraphe de Lock pour qualifier la saison de Jeudy. Malgré tout, il reste le plus ciblé avec 47. Lock lui envoie souvent des ballons trop peu dosés, surdosés. On a besoin de cette connexion. Malgré tout, il est notre WR le plus prolifique. Jeudy 359 yards, 23 catches TD ; Tim Patrick 354 yards, 23 catches ; Fant 304 29 réceptions.

Brandon McManus continue de montrer qu’il est un All-Pro kicker. 13/14 FG, 11/12 XP. Le seul FG qu’il a manqué était de plus de 50 yards, malgré cela, il est à 5/6 à plus de 50 yards.

AJ Johnson, Jewell, Simmons et K-Jacks maintiennent ce niveau élevé. Même si l’exécution est parfois douteuse – cf. le TD d’Edwards-Helaire la semaine passée, les Broncos peuvent compter sur ces 4 joueurs qui cumulent 187 plaquages, 2 int, 4 sacks, FF, 7 TFL, 6 PBU, 7 QB hits.

La classe de recrues passe ce palier pour être la meilleure depuis des années. En revue rapide, Le premier tour est le premier WR statistiquement (voir au-dessus), KJ Hamler fait son bout de chemin et est clutch (15 réceptions, 139 yards, TD) ; Cushenberry qui poursuit son apprentissage ; Ojemudia se mue en potentiel CB1 (28 plaquages, 2 assistés, 2 FF, TFL, 1 PD) et n’a pas autorisé de TD depuis le match des Steelers ; Agim souffre de la compétitivité du groupe le plus fort des Broncos cette saison (le groupe : 88 plaquages dont 31 assistés, 5.5 sacks, 1 INT, 1 FF, 13 TFL, 8 PBU (!) 17 QB hits contre 1 plaquage assisté pour Agim sur seulement 12% des snaps joués depuis le début de saison).

Denver se déplacera à Atlanta, Las Vegas, contre Miami, New Orleans, à Kansas City, Charlotte, contre Buffalo, à Los Angeles (Chargers) et contre Las Vegas.

Broncos
denver.broncosfr@gmail.com


Nos derniers tweets

Twitter feed is not available at the moment.