Garett Bolles, stop ou encore ? - Hail Mary
845
post-template-default,single,single-post,postid-845,single-format-standard,bridge-core-2.9.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridgenew,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive,cookies-not-set

Denver Broncos NFL

Garett Bolles, stop ou encore ?

Garett Bolles est le titulaire à l’extrémité gauche de la ligne offensive. Il y joue depuis 2017. Denver a énormément tergiversé pour son joueur en tackle gauche. Initialement repêché afin d’y évoluer, Ty Sambrailo a déçu et a été envoyé à Atlanta. Quelques mois plus tard, il a été remplacé par Bolles.

Bolles entre dans sa 4ème année et Denver disposait de son droit de lever l’option de l’année 5 jusqu’au 4 mai 2020. Les Broncos ont décidé de ne pas lever l’option ($11.064M). Je vais dérouler un argumentaire selon lequel vous vous ferez votre propre idée sur son sort.

 

Garett Bolles aurait mérité de voir son option levée

Il est solide comme un roc. C’est bien une qualité. Comme on dit en anglais « your best ability is your availability ». En d’autres termes, parfois la meilleure qualité est la disponibilité. Ce dicton s’applique à Denver. Sambrailo (LT) a fini sur la liste des blessés le 2 novembre 2015, remplacé par Ryan Harris. Les Broncos ont signé un RT, Ja’Wuan James. L’ancien lineman de Miami a manqué plusieurs matchs cette saison pour cause de blessure. Ainsi, on peut compter sur sa présence. C’est la première raison pour laquelle l’option aurait dû être levée.

La valeur de son option n’est pas si élevée avec le recul. Les Broncos sont projetés avec un cap disponible pour mars 2021 d’une valeur proche de 40 millions de dollars sans savoir si la pandémie aurait une conséquence financière sur l’argent que génèrera la NFL durant la saison 2020 tout en sachant que cette somme compte l’option de Von Miller – $17.5M – sans laquelle Denver disposerait de 60M. Attention, je ne dis pas que l’option sur 2021, 2022 ne soit pas levée. Si on compare à ses compères, Bolles émarge actuellement à 2M (2020) toutefois si l’option est levée, il aurait tenu le 16ème salaire des LT en NFL. 16 sur 32 titulaires, c’est solide. Bolles n’est pas un top 10 à son poste mais est-il tant que ça éloigné du milieu du classement ?

Il aurait dû être prolongé car depuis son année rookie, il a eu de très mauvais QB. Successivement, il a vu défiler : Siemian (2017) Lynch (2017) Keenum (2018) Flacco (2019) Allen (2019). Il a enfin un QB avec lequel il n’a été pénalisé qu’une seule fois et sur la dernière saison, il a été pénalisé 6 fois. La plupart du temps, ses pénalités étaient dues à un QB play horrible qui donnait lieu soit à une pénalité, soit un sack. Avec Lock, notamment entouré de receveurs très rapides – Sutton était le plus rapide en 2019 des receveurs titulaires ; si les rookies deviennent titulaires, Sutton serait le plus lent – Bolles a l’occasion de voir le ballon partir plus vite que de raison et donc moins d’occasion de tenir son vis-à-vis.

 

Les Broncos ont bien fait de ne pas lever l’option

Garett Bolles ne mérite pas cette extension car il est le leader de la ligue dans la catégorie des pénalités avec 20 pénalités de tenue (holding). Cela fait une moyenne de 6 pénalités par saison. Ce genre de pénalité peut tuer une attaque. Quand Denver avait l’une des pires attaques en NFL, ces pénalités étaient vues comme un couteau qui remuait dans la plaie.

On en a vu assez. Garett Bolles aura 29 ans quand la saison va débuter. Je n’ai pas vu un joueur exploser à cette position à cet âge. Nul doute que je ne suis pas devin mais la probabilité selon laquelle il ne faillit pas à la règle est élevée. Je ne parierai jamais contre ce postulat. Il est temps de le laisser prouver qu’il mérite sa place en NFL.

Les Broncos disposeront de beaucoup d’argent. Denver a une escouade offensive qui ne verra que Sutton être payé en 2022. Cela donne une fenêtre de deux ans pour John Elway de trouver un LT tout en ayant Bolles dans sa dernière année. Cela tombe bien, l’an prochain à la free agency, voici quelques noms qui pourraient résonner du côté de Denver : Taylor Decker (27 ans, Detroit) afin de continuer dans cet axe Michigan-Colorado, Dion Dawkins (27 ans, Buffalo), Charlie Villanueva (32 ans, Pittsburgh). En cas de raté, Denver restera en mesure de repêcher un LT à la draft – ou monter pour ce faire – tel que Penei Sewell (Oregon), Alex Leatherwood (Alabama), Samuel Cosmi (Texas), Walker Little (Stanford). Denver complèterait donc sa reconstruction de sa ligne offensive par un LT dominant.

 

Le coin des fans 

Je vous ai sollicités afin d’obtenir votre avis. Selon le sondage lancé en début de semaine, vous êtes d’accord avec la décision qu’a prise les Broncos. Sur 29 votes exprimés, 66% sont contre la levée de l’option.

Édouard, fan des Broncos a dit : « Personnellement j’envisage deux options (…) soit je le prolonge sur un contrat court (1-2 ans) pour un montant bien plus petit ($3M/yr) et je le laisse prouver ; soit je draftes un T l’année prochaine. »

Stéphane Germann, fan des Broncos a énoncé : « J’y croyais fort à sa draft, j’y croyais la saison passée, mais il a vraiment fait une dernière saison trop faible. Trop chère (l’option) rapport qualité-prix. Plutôt un contrat très court, moins onéreux et espérer une grande prochaine saison, quitte à remettre de l’argent derrière. »

 

(Crédit image: site internet officiel des Broncos de Denver)

Broncos
denver.broncosfr@gmail.com


Nos derniers tweets

Twitter feed is not available at the moment.