Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 1er tour - Hail Mary
1158
post-template-default,single,single-post,postid-1158,single-format-standard,bridge-core-2.9.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridgenew,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive,cookies-not-set

Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 1er tour

Draft NFL

Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 1er tour

Le Super Bowl était dimanche, les Buccaneers en sont sortis vainqueurs. Les 31 autres équipes vont attaquer la free agency mais c’est aussi la saison des prospects. Voici la première mock draft de l’off season. Elle sera composée de deux tours. Voici le premier tour, le second sera publié dans les prochains jours.

 

  1. Jacksonville Jaguars : Trevor Lawrence (QB, Clemson)

 

Comme une évidence. Un prospect générationnel pour ramener les Jags en playoffs pour la première fois depuis 2017. Nouveau coach, nouveau QB, nouvelle ère.

 

  1. New York Jets : Zach Wilson (QB, BYU)

 

Premier pick polémique. Toute la saison, Fields était le choix évident mais le plafond de Wilson intrigue et les flashs dignes de Mahomes donnent envie. Vaudra-t-il ce risque pris ?

 

  1. Miami Dolphins : Penei Sewell (LT, Oregon)

 

Meilleur joueur de ligne offensive selon moi. Miami prend le parti de protéger Tua et lui donne une chance de réussir, malgré mes doutes sur son succès.

 

  1. Atlanta Falcons : Justin Fields (QB, Ohio State)

 

C’est ici, que la draft prendra feu. Atlanta détient les clés de la draft. Le nouveau GM a annoncé que ni Ryan ni Jones ne seraient échangés. Aurons-nous droit à un scénario similaire à celui des Chiefs 2017 avec une sélection de QB ? Les besoins des Falcons sont en défense, pour attaquer le QB adverse, cornerback et safety et sur le jeu de course. Ce sera finalement Fields, le retour de l’enfant du pays par la grande porte.

 

  1. Cincinnati Bengals : JaMarr Chase (WR, LSU)

 

Protéger Burrow ou lui donner des cibles ? Le possible départ d’AJ Green fait réfléchir et ce malgré les sélections récentes au même poste. Tee Higgins et Tyler Boyd, c’est léger même si Burrow lance dans un fauteuil. Le choix était entre RaShawn Slater et JaMarr Chase.

 

  1. Philadelphia Eagles : Trey Lance (QB, North Dakota State)

 

Les Eagles sont au début d’un nouveau process. Nick Sirianni arrive et Carson Wentz est sur le marché des transferts. L’ancien numéro 2 de la draft sera succédé par un des successeurs dans le Dakota du Nord.

 

  1. Detroit Lions : Jaylen Waddle (WR, Alabama)

 

Les Lions vont avoir toute la WR room qui sera agent libre. Marvin Jones drague les Rams et veut suivre Stafford. Les Lions donnent Waddle à Goff pour reconstruire une équipe en lambeaux.

 

  1. Carolina Panthers : Kyle Pitts (TE, Florida)

 

Les Panthers veulent un QB, oui mais on ne peut pas refuser Kyle Pitts. Carolina pourra toujours aller chercher un vétéran.

 

  1. Denver Broncos : Jeremiah Owusu-Koramoah (LB, Notre Dame)

 

Un LB dans un corps de safety, Denver qui avait tant besoin de LB répond à un besoin criant. Fangio pourra aussi envoyer différents packages défensifs.

 

  1. Dallas Cowboys : RaShawn Slater (OT, Northwestern)

 

Dallas a toujours été bien avec une bonne ligne offensive, il faut également entourer Dak Prescott. Comme une évidence.

 

  1. New York Giants : DeVonta Smith (WR, Alabama)

 

Le lauréat du trophée Heisman 2020 vient dans une équipe qui recherche un WR1. Ça aurait pu être un edge mais ce sera un WR.

 

  1. San Francisco 49ers : Caleb Farley (CB, Virginia Tech)

 

Richard Sherman semble parti de la baie, les 49ers se tournent vers le cornerback avec le potentiel le plus haut.

 

  1. Los Angeles Chargers : Christian Darrisaw (LT, Virginia Tech)

 

Il faut protéger Justin Herbert et Darrisaw a le potentiel pour être un franchise left tackle.

 

  1. Minnesota Vikings : Christian Barmore (DL, Alabama)

 

Stephen sera agent libre en mars 2022 et Michael Pierce dispose d’une clause de sortie dans un an. Barmore vient prévenir ce futur besoin, d’autant plus qu’on ne sait pas où en est Danielle Hunter.

 

  1. New England Patriots : Trevon Moehrig (S, TCU)

 

Les Patriots assurent leur avenir en allant chercher le meilleur safety de la classe.

 

  1. Arizona Cardinals : Patrick Surtain II (CB, Alabama)

 

Patrick Peterson et les Cardinals ont une chance de se séparer en mars prochain, pourquoi pas le remplacer par un autre Patrick.

 

  1. Las Vegas Raiders : Gregory Rousseau (Edge, Miami)

 

Les Raiders ont tant besoin de joueurs capables de mettre la pression sur les QB adverses. Ils sélectionnent Rousseau qui peut s’insérer dans sa ligne défensive. Son jeu est néanmoins sous-développé malgré une grosse production.

 

  1. Miami Dolphins : Rashod Bateman (WR, Minnesota)

 

Miami a besoin de playmakers. Après avoir protégé Tua, les Dolphins étoffent son supporting cast.

 

  1. Washington Football Team : Mac Jones (QB, Alabama)

 

Activement sur le marché des QB, Washington tente le pari Mac Jones, qui pourra énormément apprendre d’Alex Smith.

 

  1. Chicago Bears : Sam Cosmi (LT, Texas)

 

Chicago a Leno Jr à gauche et Massie à droite. Le dernier aura 33 ans et sera agent libre en 2022, la sélection de Cosmi fait sens. Le T de Texas a joué 35 matchs pour les Longhorns dont 21 à gauche et 14 à droite. Sa versatilité sera un atout pour lui à Chicago.

 

  1. Indianapolis Colts : Jaycee Horn (CB, South Carolina)

 

La CB room des Colts semble fournie mais pas si talentueuse que ça, difficile de refuser Jaycee Horn, lui qui a le potentiel d’être le meilleur corner de cette classe. Enfin, les Colts seront dans une division pass-friendly avec Watson (pending trade), Trevor Lawrence et Ryan Tannehill.

 

  1. Tennessee Titans : Kwity Paye (Edge, Michigan)

 

Tennessee a souffert de son manque de pression. Kwity Paye vient aider à pallier à cela. Il est difficile d’imaginer Paye OLB dans la défense 3-4 des Titans, il sera plutôt DE.

 

  1. New York Jets : Jalen Mayfield (RT, Michigan)

 

Après la draft de Becton l’an passé, les Jets entourent Zach Wilson avec Jalen Mayfield. Ce dernier sort une fiche 2020 bien plus solide que 2019 où il a souffert.

 

  1. Pittsburgh Steelers : Teven Jenkins (OT, Oklahoma State)

 

Un autre tackle qui est versatile. 37 matchs à OK State et ce joueur a joué RG, LT et RT. Pittsburgh a ses OT qui vieillissent, Jenkins vient offrir une polyvalence de laquelle les Steelers avaient besoin, surtout avec Big Ben qui s’approche de la retraite.

 

  1. Jacksonville Jaguars : Liam Eichenberg (LT, Notre Dame)

 

Eichenberg est un plug-and-play starter. Meilleur à la course que sur le pass pro, Eichenberg peut encore progresser. Les Jaguars peuvent laisser Cam Robinson « hit the free agency » et installer Eichenberg à l’opposé de Jawaan Taylor.

 

  1. Cleveland Browns : Zaven Collins (LB, Tulsa)

 

Le récent tout meilleur défenseur du pays débarque dans l’Ohio pour montrer ce qu’il peut faire. Avec plusieurs OLB et BJ Goodson sur le marché, Cleveland verrait d’un bon œil la sélection de l’homme à tout faire de Tulsa, que ce soit défendre la course ou encore couvrir une zone et défendre la passe.

 

  1. Baltimore Ravens : Joseph Ossai (Edge, Texas)

 

Ossai est encore un joueur qui apprend. Il n’est un vrai edge que depuis sa dernière année à Texas, il peut être à terme OLB dans le schéma défensif des Ravens. Mais ne lui demandez pas – jamais – de couvrir.

 

  1. New Orleans Saints : Kyle Trask (QB, Florida)

 

Kyle Trask est un choix controversé car il n’a pas la meilleure mécanique du monde. L’éternel deuxième sera le second de Jameis Winston, ou Taysom Hill et il a toujours su tirer son épingle du jeu. Bis repetita en Louisiane ?

 

  1. Green Bay Packers : Terrace Marshall Jr (WR, LSU)

 

“JAG” dans l’attaque de LSU composée de Chase et Jefferson, Marshall « matters » too. Il peut performer dans le slot et à l’extérieur. De plus, ça fait un grand receveur de plus pour Aaron Rodgers. Marshall serait la première cible offensive du MVP depuis sa draft.

 

  1. Buffalo Bills ; Micah Parsons (LB, Penn State)

 

La descente aux enfers s’achève pour le LB de Penn State. Buffalo vient possiblement répondre au départ de Matt Milano.

 

  1. Kansas City Chiefs : Alijah Vera-Tucker (IOL, USC)

 

C’est un starting LG. Laurent Duvernay-Tardif reviendra-t-il ? En outre, Osemele s’approche de la retraite. Il ne faut pas s’y méprendre, les Chiefs ont besoin de profondeur sur sa OL.

 

  1. Tampa Bay Buccaneers : Jaelan Phillips (Edge, Miami)

 

Possible OLB 3-4, Phillips vient étoffer la rotation derrière Barrett – pending free agency – et Jason Pierre-Paul. Les Buccaneers lui donneront le temps qu’il faudra, lui qui aura besoin d’affiner sa technique et le placement de ses mains.

Broncos
denver.broncosfr@gmail.com


Nos derniers tweets

Twitter feed is not available at the moment.