Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 2ème tour - Hail Mary
1179
post-template-default,single,single-post,postid-1179,single-format-standard,bridge-core-2.9.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridgenew,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive,cookies-not-set

Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 2ème tour

Draft NFL

Mock draft post-Super Bowl à 2 tours : 2ème tour

  1. Jacksonville Jaguars : Eric Stokes (CB, Georgia)

 

Les Jaguars continuent leur draft avec la sélection du cornerback de Georgia. Un choix risqué tout de même car il n’est pas très rapide et n’est pas le plus agile.

 

  1. New York Jets : Kadarius Toney (WR, Florida)

 

Les Jets font un excellent choix, le joueur qui peut tout faire débarque de Floride.

 

  1. Miami Dolphins : Najee Harris (RB, Alabama)

 

Le premier RB de la draft, Miami a besoin d’aide au sol. Harris n’est pas qu’un RB, il a aussi de bonnes mains et peut courir des tracés.

 

  1. Atlanta Falcons : Azeez Ojulari (Edge, Georgia)

 

Idéalement OLB 4-3, Ojulari ira bien dans la formation défensive des Falcons. Athlétique, il ne minimise pas ses efforts. Des techniques de pass rush à travailler néanmoins.

 

  1. Cincinnati Bengals : Creed Humphrey (C, Oklahoma)

 

Le meilleur IOL de la classe pour Cincinnati. Après Chase, Cincinnati renforce sa ligne offensive.

 

  1. Philadelphia Eagles : Rondale Moore (WR, Purdue)

 

Les Eagles ont toujours eu besoin de WR, les actuels sont vieillissants. Dans ce scénario, les Eagles ont récupéré des vétérans au poste de LB à la free agency.

 

  1. Detroit Lions : Daviyon Nixon (IDL, Iowa)

 

Renforcer la ligne défensive est l’idée ici. Reconstruction pour Detroit.

 

  1. Carolina Panthers : Alex Leatherwood (OT, Alabama)

 

Il a l’expérience de jouer G et T. À cause de limitations de son bas du corps, il serait préférable en G. Il pourrait débuter sa carrière en tackle droit ou gauche mais a un plus grand potentiel à l’intérieur de la ligne.

 

  1. Denver Broncos : Jayson Oweh (Edge, Penn State)

 

Denver a trois semaines pour décider de l’avenir de Von Miller et si les Broncos décident de ne pas lever l’option, ils seront légers en OLB. Oweh peut être projeté OLB dans leur défense 3-4.

 

  1. Dallas Cowboys : Aaron Robinson (CB, UCF)

 

Robinson est un slot cornerback et Dallas a besoin d’étoffer son secteur défensif. Malgré une nette progression au cours de la saison, les Cowboys ne doivent pas négliger leur défense, surtout après avoir payé Dak Prescott.

 

  1. New York Giants : Nick Bolton (LB, UCF)

 

David Mayo a une option que les Giants doivent lever. Le cas échéant, Big Blue se retrouverait légers en ILB. Bolton est un bon MIKE linebacker. C’est un potentiel tueur de YAC.

 

  1. San Francisco 49ers : Dillon Radunz (OT, North Dakota State)

 

Un T excellent pour le jeu de course qui peut encore progresser sur le second niveau pour bloquer. Trent Williams a 33 ans et sera agent libre. SFO peut le re-signer pour un an et développer tranquillement Radunz en attendant.

 

  1. Los Angeles Chargers : Wyatt Davis (IOL, Ohio State)

 

Les Chargers continuent d’améliorer le secteur qui est le plus faible à ce moment de l’intersaison.

 

  1. Jacksonville Jaguars : Pat Freiermuth (TE, Penn State)

 

Ce n’est pas Kyle Pitts mais Freiermuth est aussi excitant. Le Nittany Lion va avoir un impact dès le premier jour, avec un Tyler Eifert sûrement en bout de course, JAX anticipe un besoin.

 

  1. New England Patriots : Dylan Moses (LB, Alabama)

 

Les Patriots auraient pu l’avoir en 15. Il a chute et je pense qu’il sera un choix de deuxième tour. Ce n’est pas un DL certes, mais la FA sera le moyen d’adresser ce besoin.

 

  1. Arizona Cardinals : Travis Etienne (RB, Clemson)

 

Même feeling que pour les Pats, Arizona pouvait avoir son RB du futur en 16 mais Etienne leur tombe comme un cadeau du ciel. Attention à l’hélico-b*** de Cyprien.

 

  1. Las Vegas Raiders : Landon Dickerson (IOL, Alabama)

 

Les Raiders chopent ici un joueur d’avenir. Richie Incognito aura 38 ans durant la saison, on ne sait pas s’il prendra sa retraite de sitôt, autant ne pas attendre cette nouvelle pour adresser ce besoin. Après la retraite de Pouncey (PIT), Dickerson risque de sortir plus tôt.

 

  1. Miami Dolphins : Trey Smith (IOL, Tennessee)

 

Les Dolphins ont repositionné deux OT en guards en la personne de Flowers et Jesse Davis. Trey Smith aurait été un premier tour en puissance sans ses soucis de santé. Pour rappel, il a eu des caillots sanguins au poumon.

 

  1. Washington Football Team : Asante Samuel Jr (CB, Florida State)

 

Un joueur qui sera encore « overlooked » à cause de son programme en totale déliquescence. Il a eu une belle carrière dans une mauvaise défense des Seminoles. Sa taille (1.78m) fait croire qu’il sera dans le slot – il en a l’expérience – mais il est capable d’être au large. Il doit améliorer ses balls skills et sa couverture de zone et ce sera un cornerback de très haut niveau NFL.

 

  1. Chicago Bears : Tylan Wallace (WR, Oklahoma State)

 

Allen Robinson va être sur le marché. Darnell Mooney a montré de belles choses mais le poste de WR est faible au-delà d’A-Rob. Wallace a plus été aligné en receveur Z et a été une cible prolifique. C’est un battant et il entre dans la mentalité des Chicagoans.

 

  1. Indianapolis Colts : Elijah Moore (WR, Ole Miss)

 

Excellent slot receiver. Moore est un joueur très dynamique, très agile et rapide. Gros potentiel de RAC grâce à son explosivité. Parris Campbell, Michael Pittman Jr, Zach Pascal avec lui seraient excellents. T.Y. Hilton est agent libre.

 

  1. Tennessee Titans : Amon-Ra St Brown (WR, USC)

 

Dans le slot à USC, St. Brown est un bon coureur de tracés. Excellent pour jouer les ballons contestés. Humphries est présent oui mais la sélection de St. Brown est justifiée par le fait que le prospect peut être utile dans tous les aspects du jeu (court, intermédiaire, long).

 

  1. Seattle Seahawks : Chazz Surratt (LB, North Carolina)

 

Avec Bruce Irvin (33), KJ Wright (31), Seattle dispose d’un corps de LB d’un très bon niveau. La sélection de Jordyn Brooks a choqué l’an dernier. Celle de Surratt vient anticiper une possible baisse de niveau des joueurs cités liminairement sur le côté fort.

 

  1. Pittsburgh Steelers : Javonte Williams (RB, North Carolina)

 

Le joueur continue de monter dans les mock drafts. Le joueur de North Carolina est un joueur qui va pouvoir contribuer et ressemble à un RB1. Il est très bon dans le pass pro, casse des plaquages et peut attraper des ballons en sortie de backfield. Un coureur moderne pour la pire attaque au sol de la saison 2020.

 

  1. Los Angeles Rams : Carlos Basham Jr (EDGE, Wake Forest)

 

Basham Jr vient étoffer la ligne defensive des Rams. A priori un joueur qui irait mieux dans une défense 4-3 en tant que DE, Basham a, je pense, la capacité d’être coachable et d’entrer petit à petit dans la rotation des Rams.

 

  1. Cleveland Browns : Jay Tufele (IDL, USC)

 

Projeté 3-tech en NFL, Tufele attaque les OL et se débarrasse de la protection parfois avec aisance. Très bon contre la course, Tufele semble parfois oublier où se situe le ballon et n’arrive pas à identifier les schémas de block. Un bon projet derrière Sheldon Richardson et Ogunjobi.

 

  1. Baltimore Ravens : Chatarius Atwell (WR, Louisville)

 

“Tutu” Atwell apparait de plus en plus en fin de 1er tour à Green Bay dans les mocks. Cependant, pour moi, il est encore un prospect de 2ème tour. Avec Dez Bryant et Snead agents libres, les Ravens prennent Tutu pour sa faculté d’être un gadget player. Il opérera d’abord dans le slot. Son gros point noir : il n’a pas de bonnes mains.

 

  1. New Orleans Saints : Richie Grant (S, UCF)

 

Après la selection du QB de Florida, les Saints choisissent le standout du Senior Bowl : Richie Grant de UCF. Il peut jouer sur les deux postes de S mais sera d’abord FS. Il a joué partout dans le backfield avec les Knights. Ses balls skills et sa polyvalence en feront un joueur de grande valeur dans le roster de New Orleans. Marcus Williams et DJ Swearinger sont sur le marché des agents libres.

 

  1. Green Bay Packers : Ifeatu Melifonwu (CB, Syracuse)

 

Le match contre les Buccaneers a fini de convaincre le front office qu’hormis Alexander, les CB de GB sont d’un niveau inquiétant. En plus, King est FA. Melifonwu est grand (1.88m) et physique. En NFL, il sera plutôt en couverture de zone. Au-dessus de la moyenne pour défendre la course, il sait plaquer.

 

  1. Buffalo Bills : Tyson Campbell (CB, Georgia)

 

Campbell est projeté plus tôt. Après avoir vu la chute de Parsons, les Bills bénéficient de la chute de Campbell. Il ressemble physiquement à Melifonwu mais en étant un peu plus léger. Il chute à cause de sa santé, même s’il a été en santé en 2020. Blessures notables : commotion, luxation de l’épaule, hyper extension du gros orteil.

 

  1. Kansas City Chiefs : Nico Collins (WR, Michigan)

 

Il n’a pas joué en 2020 avec Michigan. Il a la faculté de créer des big plays grâce à sa vitesse en ligne droite et son bon ball tracking. La question le concernant est la suivante : le style de jeu des QB des Wolverines qui n’ont pas « nourri » les receveurs est-il en sa faveur dans son évaluation ?

 

  1. Tampa Bay Buccaneers : Brevin Jordan (TE, Miami)

 

Gronk est agent libre mais veut revenir. O.J. Howard reviendra de blessure pour sa 5ème année et sera-t-il payé ? Brate est dans la partie de son contrat où il peut être coupé pour permettre la re-signature des héros du dernier Super Bowl. La sélection de Jordan vient prévenir un casse-tête. Bon receveur et bloqueur, Jordan est un monstre après réception.

Broncos
denver.broncosfr@gmail.com


Nos derniers tweets

Twitter feed is not available at the moment.