Trophées de la communauté à la mi-saison - Joueur Défensif de l'Année - Hail Mary
1098
post-template-default,single,single-post,postid-1098,single-format-standard,bridge-core-2.9.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridgenew,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive,cookies-not-set

Trophées de la communauté à la mi-saison – Joueur Défensif de l’Année

NFL

Trophées de la communauté à la mi-saison – Joueur Défensif de l’Année

Vikings France : TJ Watt 7 sacks, 12 TFL, 24 QB hits, 0 FF – Pittsburgh Steelers

 

Une des raisons du sans faute des Steelers. Pièce maîtresse de la défense, il sort enfin de l’ombre de son frère et s’affirme comme un des meilleurs défenseurs de la ligue.

Rien de gagné pour lui avec les bonnes perfs de l’inévitable Aaron Donald et aussi de Myles Garrett.

 

Broncos France : Aaron Donald 9 sacks, 7 TFL, 15 QB hits, 3 FF – Los Angeles Rams

 

Le meilleur défenseur de ces dernières années fait encore valoir son statut. Le joueur des Rams génère énormément de pressions. Chacun trouvera en son joueur la justification pour être DPOY mais moi, ici, je valorise encore plus la faculté de créer des turnovers. Watt a intercepté un ballon en semaine 1 contre les Giants, Donald a provoqué 3 fumbles. Mais je fais un procès injuste à Watt, il est second à Vince Williams en termes de TFL et à Donald (et Garrett) en termes de sacks et est parfois envoyé en couverture, comme contre Dallas – sur CeeDee Lamb. Il ne faut surtout pas oublier Myles Garrett (9 sacks, 4 FF, 5 TFL, 13 QB hits) de la course. Si Garrett augmente considérablement son impact contre la course, il sera un trouble-fête dans ce duel.

 

Chargers Suisse : Myles Garrett 9 sacks, 4 FF, 5 TFL, 13 QB hits – Cleveland Browns

 

Le vrai homme fort des Browns cette saison, il domine la ligue.

Aaron Donald est deuxième pour moi. Nul besoin d’en rajouter je pense.

 

Rams France : Aaron Donald 9 sacks, 7 TFL, 15 QB hits, 3 FF – Los Angeles Rams

 

Qui d’autre ? Non vraiment qui d’autre ? Ah oui personne.

 

Leader de la NFL – avec Myles Garrett – en termes de sacks alors qu’il joue DT, il est le joueur le plus souvent pris à deux de NFL dans un système 3-4. Tu ajoutes 3 FF et 15 plaquages solo et tu obtiens le meilleur défenseur de la ligue. Enfin la défense des Rams dont il est le leader est la deuxième meilleure de la ligue.

 

Bien joué TJ Watt et Myles Garrett, vous êtes sur le podium.

 

Steelers France : TJ Watt 7 sacks, 12 TFL, 24 QB hits, 0 FF – Pittsburgh Steelers

 

J’ai l’impression qu’on entend moins parler de TJ Watt cette année, mais ayant vu tous les matchs des Steelers, je trouve Watt encore meilleur que la saison dernière, particulièrement contre la course, et ça se voit avec ses 14 TFLs, deuxième derrière Vince Williams.

 

Saints France (Élio) : J.C. Jackson 19 pl. 16 solo, 5 INT, 10 passes défendues – New England Patriots

 

Oui, cela aurait pu être Aaron Donald. Mais il faut parfois voir les oubliés. JC Jackson en est un. L’ancien de Maryland et UDFA à la draft 2018 a su séduire Bill Belichick.

Pour sa troisième saison en NFL il cumule 19 tackles (dont 16 solo), 2 fumbles recouverts, 10 passes déviées et… 5 interceptions ! A la moitié de la saison, il en est déjà à ce qu’il avait produit sur la saison complète 2019.

Élément clé dans une défense des Patriots un peu moins bien, il en a même presque fait oublier Stephon Gilmore qui selon certaines rumeurs était prêt à être tradé par le board de Foxborough. Signe de confiance de la direction pour Jackson ?

 

Patriots France : Aaron Donald 9 sacks, 7 TFL, 15 QB hits, 3 FF – Los Angeles Rams

 

Aaron Donald est le plus dominant de cette ligue. Qu’il soit pris à deux ou non.

 

Cardinals France : Devin White 82 pl. 7 TFL 8 QB hits 5 sacks FF – Tampa Bay Buccaneers

 

White entre dans sa deuxième saison et est un vrai leader de cette défense dominante des Buccs. Véritable touche à tout. Hormis deux rencontres discrètes contre les Chargers et les Bears, il était partout. Il est pour moi le lauréat. Aussi, parce que ce titre ne récompense que les pass rushers.

Les LB sont des joueurs défensifs qui comptent eux aussi ! Et Devin White plus que les autres. C’est seulement sa deuxième saison mais l’ancien LB de LSU est peut-être actuellement le meilleur MLB de la ligue. Physiquement, il en impose. Véloce et puissant il performe sur le run stop, en cover et sur le blitz dans une défense dominante et agressive. Il est aussi très intelligent, s’adapte aux situations et lit très bien les attaques

Bengals France : TJ Watt 7 sacks, 12 TFL, 24 QB hits, 0 FF – Pittsburgh Steelers

 

Ça se joue entre plusieurs Steelers, forcément le plus bankable c’est Watt (mais Tuitt…) Ici, je récompense le meilleur joueur de la meilleure défense de la ligue.

 

Jaguars France : TJ Watt 7 sacks, 12 TFL, 24 QB hits, 0 FF – Pittsburgh Steelers

 

Ça a été compliqué, mais j’ai choisi Watt parce que c’est le meilleur joueur d’une des meilleures défenses. J’ai hésité avec Myles Garrett et Aaron Donald qui font tous les 2 des grosses saisons défensivement. Dans ces 3 là, j’aurais pu mettre n’importe lequel mais je n’ai pas mis d’autres Steelers dans la liste des trophées donc j’ai choisi Watt.

 

Seahawks France : Lavonte David 67 pl., 48 solo, 6 TFL, 3 QB hits, INT, 4 passes défendues, FF – Tampa Bay Buccaneers

 

Il n’a manqué que deux snaps cette saison. On sait tous que c’est Aaron Donald qui l’aura et qui le mérite tant il est dominant, et pour une fois dans une bonne défense. Mais j’avais envie de rentre hommage à un linebacker incroyable qui n’a jamais eu la reconnaissance qu’il méritait derrière Wagner et Kuechly et qui aujourd’hui alors que les Buccaneers sont enfin un peu médiatisés est en train de montrer tout son talent au sein d’une défense qui n’en manque pas.

La vie sans Aaron Donald serait tellement plus facile pour les excellents joueurs défensifs (pour les lignes offensives aussi d’ailleurs)

 

Le vainqueur est TJ Watt. La bataille fut très âpre avec Aaron Donald (3 voix), ils étaient loin devant de beaux joueurs de la ligue.

Broncos
denver.broncosfr@gmail.com


Nos derniers tweets

Twitter feed is not available at the moment.